Un outil supplémentaire pour le vocabulaire

0

1

Vous prenez déjà des cours de langue, et vous avez du mal à retenir certaines phrases ou vocabulaires particuliers ? Le site « Headmagnet » peut être un outil intéressant, en plus des cours, pour enrichir son vocabulaire. En complément des cours ILCP, le site Headmagnet propose une solution simple et gratuite, totalement en ligne, pour apprendre des mots facilement et efficacement.

Une solution compatible avec la méthode de l’ILCP

Aujourd’hui, les applications pour apprendre les langues foisonnent… Mais dans ces applications, les fautes aussi ! Headmagnet est un site internet permettant d’apprendre ce que l’on veut par cœur. Il est possible d’y créer des listes avec des mots et leur traduction ou définition, puis le logiciel nous interroge, avec un algorithme qui permet d’insister sur les mots sur lesquels on s’est trompés, jusqu’à les connaître. Ainsi, en plus des cours classiques, le site permet d’apprendre le vocabulaire que l’on souhaite, après avoir vérifié auprès de son professeur l’exactitude des traductions et de l’orthographe.

Utilisation du site Headmagnet

Si vous avez un compte Facebook, vous n’aurez pas à vous inscrire : sur la page d’accueil, un bouton, en haut à droite, vous propose de vous connecter avec votre compte Facebook. Il vous est ensuite possible d’ajouter une nouvelle liste, puis autant que vous voulez ! (Ce site peut également vous aider à retenir les noms et prénoms, les dates, des définitions, etc.) Le seul défaut de l’interface est qu’elle est en anglais, mais elle reste simple et intuitive, et c’est l’occasion de réviser un peu !

Quelques images

Ci-dessous, une capture d’écran d’une liste de vocabulaire (ici, du latin) effectuée avec Headmagnet. A gauche, nous avons le mot et sa traduction, et à droite, il est possible de voir la liste de tous les mots déjà enregistrée (ici, 87 au total). On peut ajouter autant de mots que l’on veut. En haut à droite, deux gros boutons oranges : le premier, « study now » pour commencer à apprendre, le deuxième « add to my head » pour ajouter la liste à celles à apprendre en priorité :

2

Maintenant, voyons comment le site propose d’apprendre, avec une nouvelle capture d’écran. Deux modes sont possibles : « word to definition » (du mot à sa traduction, ou l’inverse selon la manière dont vous les avez enregistrés), et « definition to word » (idem, dans l’autre sens). On choisit ensuite le nombre de mots que l’on veut étudier, on programme le temps de la session et on choisit le mode d’apprentissage (« normal » : il faut rentrer le mot, « self test » : les mots défilent, il faut les prononcer ou les penser puis cocher une case pour dire si l’on avait juste ou faux, et « slide show » : les mots défilent simplement) :

4

Share.

Comments are closed.