Portugal : pourquoi un tel engouement ?

0

Alors que la crise gagne du terrain en France, les Français sont de plus en plus nombreux à partir s’installer au Brésil, avec environ 300 000 personnes chaque année. Le Brésil est devenu la deuxième destination étrangère des jeunes diplômés français juste après le Canada. L’apprentissage du portugais est donc nécessaire et en nette augmentation, les écoles de portugais sont prises d’assaut.

jeunes-diplomes-pessimistes-sur-leur-avenir-en-france

Un taux de croissance séduisant

La mise en place d’échanges culturels entre les pays lusophones et la France a certes contribué à cet engouement pour la langue. Mais c’est en grande partie le développement économique du Brésil qui en est la raison principale. Le rêve Brésilien a dépassé le rêve américain. La croissance du Brésil est une des plus forte au monde, et son taux de croissance de 3% malgré la crise en font un pays à la mode. Le mondial de Football et les jeux olympiques de 2016 contribuent également à la sympathie des français.

ribeirao-prato-ville-accueil-equipe-de-france-janvier-2014

Une langue facile à apprendre

Les Français qui s’expatrient sont, en majorité, titulaires d’un diplôme de l’enseignement supérieur et ont généralement suivi un premier cours d’initiation au portugais. « C’est une langue romane qui n’est pas très difficile à apprendre pour les Français, la racine des mots étant la même », observe Claudia Daher. Elle est encore plus abordable pour les personnes ayant étudié l’espagnol ou l’italien. « En travaillant une leçon par jour à raison d’une demi-heure quotidiennement, on peut, en trois ou quatre mois, acquérir un niveau suffisant pour mener une conversation et envisager une installation au Brésil », estime Nicolas Ragonneau. Pour Claudia Daher, « il faut suivre un programme de 150 heures de cours pour obtenir une aisance permettant de se débrouiller tout seul. L’idéal pour pouvoir ainsi travailler étant d’avoir un niveau intermédiaire. »

Source : Agnès Wojciechowicz © Cadremploi

Share.

Comments are closed.