Le portugais dans le monde

Le portugais est une langue internationale.

  • 3e langue européenne la plus parlée au monde
  • 4e langue la plus parlée au monde – 240 millions de personnes

Le portugais est une grande langue européenne de communication internationale, parlée sur cinq continents dans les pays qui composent la Communauté des Pays de Langue Portugaise (CPLP) :

Portugal, Brésil, Angola, Mozambique, Cap-Vert, Guinée-Bissau, São Tomé et Príncipe et Timor-Oriental

Le portugais fait partie du monde politique et économique actuel

  • l’UE (Union européenne), qui inclut le Portugal, dont la langue est déclarée officiellement langue de communication internationale avec le français, l’anglais et l’espagnol
  •  

  • La SADC (Communauté des pays de l’Afrique Australe), où le portugais est, à côté de l’anglais, une des langues officielles. L’Angola et le Mozambique assurent la présence du portugais dans cette communauté, composée, outre ces deux pays lusophones, de sept pays anglophones : Botswana, Lesoto, Malawe, Suazilande, Tanzanie, Zambie et Namibie. Pour faciliter le rapprochement des peuples de la SADC à tous les niveaux, cette organisation, à travers son Conseil d’Entraînement Régional (le RTC), a convoqué en 1994 des spécialistes en linguistique pour élaborer un projet d’enseignement de l’anglais en Angola et au Mozambique, et du portugais dans les autres pays anglophones. Ce projet est déjà en marche et ça fonctionne
  •  

  • Le Mercosur, où le portugais est une des langues officielles à côté de l’espagnol
  •  

  • L’OUA (organisation de l’Union Africaine) où le portugais constitue une des langues officielles

Le portugais dans le monde est en fort développement

La langue portugaise est parlée dans des pays en fort développement (Brésil, Angola et Macao, une des portes d’entrée de la Chine). Le Brésil est plus qu’un marché émergent de 190 millions d’habitants, c’est aussi un grand pays de consommateurs, et une base pour conquérir l’Amérique Latine.

Le Brésil est aujourd’hui la 7e puissance économique mondiale, avec un PIB d’environ 2 025 milliards de dollars en 2010. Soit une croissance de 7,5% en 2010 ! (À comparer avec la croissance française de 1,6% environ). Son taux de chômage en 2010 est de 6,3% (contre 8,1% en 2009). En 2014, le championnat du monde de football aura lieu au Brésil et la ville de Rio de Janeiro vient d’être désignée pour accueillir les jeux olympiques de 2016. Le Brésil fait partie intégrante de la scène internationale et son rôle au sein du G20 ne fait que grandir.