5ème Nuit du Fado – 17 février à 20h

0

L’Institut de Langue et de Culture Portugaise organise à nouveau, comme chaque année, un concert de Fado inoubliable en partenariat avec l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne.

Le samedi 17 février sera l’occasion pour vous de participer à la 5ème Nuit du Fado (Noite de Fado). Cet événement se déroulera dans un esprit de cabaret afin de vous immerger dans un moment convivial et chaleureux.

Cette année, nous vous proposons un concert d’exception avec la venue de deux « fadistas » portugais de talent : Diogo Rocha et Carla Linhares. Ils seront accompagnés des musiciens Ricardo Martins à la guitare portugaise et Ivan Cardoso à la guitare classique, deux virtuoses venus eux aussi du Portugal.

Un moment unique à ne pas manquer !

Présentation des invités :

Diogo Rocha, né en 1983 à Lisbonne, a toujours voulu chanter et ce depuis le plus jeune âge. Depuis ses 8 ans, son amour pour le Fado n’a jamais diminué, bien au contraire. Il sera vainqueur de la Grande Nuit du Fado au Coliseu dos Recreios de Lisbonne à l’âge de 12 ans puis une nouvelle fois à 16 ans au Coliseu de Porto.

Durant sa carrière de chanteur, il a eu l’occasion de travailler avec son idole et grand nom du Fado : Fernando Mauricio ; mais aussi avec d’autres références comme Ricardo Ribeiro, Julia Lopes, Nuno Aguiar et Antonio Rocha. Après avoir parcouru l’Europe pour vivre et partager sa passion, il a pu installer sa notoriété en devenant résident à la maison Boteco da Fa de Lisbonne où sa voix puissante résonne régulièrement auprès de son public.

Carla Linhares fait figure d’étoile montante dans le cercle du Fado. Bercée par la musique depuis son enfance, pendant laquelle elle a appris à jouer des instruments tels que l’accordéon, l’orgue et la flûte ; Carla Linhares commence à chanter le Fado à l’âge de 14 ans. Elle a notamment remporté le concours de « La Grande Nuit du Fado » au Teatro Sa da Bandeira de Porto en 2006.

Au cours de sa carrière, Carla Linhares a participé à de nombreuses soirées Fado où elle a côtoyé des références de ce genre et a permis de le promouvoir dans le monde. Elle prépare également un album pour l’année 2018 qui sera l’occasion pour elle de partager son expérience et sa sensibilité à plus grande échelle.

Ricardo Martins, un des maîtres actuels de la guitare portugaise (Lisbonne et Coimbra), influencé par le célèbre Carlos Paredes, se dédie principalement à la composition et la pratique du Fado. Cependant, il voit en cet instrument un formidable outil de soliste et s’exerce aussi dans d’autres styles comme le classique.

Il a enregistré son premier album instrumental en 2014, mélangeant à la fois des sonorités traditionnelles portugaises mais aussi plus contemporaines.

Sans oublier ses racines musicales, Ricardo Martins est en recherche constante de nouvelles façons de composer et jouer de cet instrument. Durant sa carrière, il s’est produit dans de nombreux pays européens comme l’Espagne, la France, la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Angleterre.

Ivan Cardoso, né à Lisbonne le 15 mai 1983, commence à chanter le fado à l’âge de 15 ans au restaurant « Cabacinha ».

A 17 ans, il part à l’aventure à Londres où il se dédit à l’apprentissage de la guitare classique et joue dans des restaurants afin de gagner sa vie.

Il retourne alors au Portugal à 24 ans et joue depuis dans plusieurs maisons de Fado reconnues et accueillant d’autres grands noms du Fado. Cela fait maintenant 6 ans qu’il fait partie de la typique et grande maison de Fado « Bela vinhos e petiscos ».

Prix, réservation et informations :

  • 18€ par personne
  • 15€ pour les élèves de l’ILCP ou pour des groupes de 6 personnes

Si vous êtes intéressé, prenez rapidement vos places, celles-ci sont limitées à 130 afin de conserver une atmosphère conviviale.

Vous pouvez réserver par téléphone au 04 78 93 38 88
ou par mail à l’adresse suivante : courrier@ilcp.net

Le concert se déroulera au 25 rue Bossuet dans le 6ème arrondissement de Lyon, à partir de 20h.

Avec la participation du studio d’enregistrement Miditar 
http://www.miditar.com/

Partager .

Laisser un commentaire

*