L’Etat portugais remonte à 50% dans le capital de la compagnie aérienne

0

tap_portugal_224889506

Lisbonne – Le gouvernement socialiste du Portugal a porté la part de l’Etat dans la compagnie aérienne TAP de 39% à 50%, revenant ainsi partiellement sur une privatisation décidée par le précédent exécutif de droite, a annoncé samedi le Premier ministre Antonio Costa.

L’Etat déboursera 1,9 million d’euros pour racheter 11% du capital à l’homme d’affaires américano-brésilien David Neeleman et à son associé portugais, Humberto Pedrosa, qui avaient acquis 61% des parts de la TAP dans le cadre de sa privatisation l’an dernier.

« Le gouvernement n’interviendra pas dans la gestion quotidienne de la TAP, qui restera aux mains des actionnaires privés« , a déclaré le Premier ministre Antonio Costa devant la presse à l’issue de la signature d’un accord avec le consortium Gateway dirigé par M. Pedrosa.

 Le gouvernement aura cependant « une voix prépondérante au sein du conseil d’administration de la TAP » qui comptera six représentants de l’Etat et six du consortium, a précisé le ministre des Infrastructures Pedro Marques.

Source et suite : l’express

Share.

Comments are closed.