Un air de samba pour un « brazilian cafe »

0

copa-salvo-2
Découvrez un mix de musique samba, bossa nova et de jazz de Rio de Janeiro.

La samba est un genre musical et une forme de danse ayant émergé au Brésil, dont les racines proviennent d’Afrique à l’époque de l’esclavage ouest-africaine, et sont retracées dans les traditions religieuses africaines, en particulier celles en Angola et au Congo. Les amateurs de samba sont appelés sambistes.

Elle est reconnue dans le monde comme un symbole du Brésil et du carnaval brésilien. Considérée comme l’une des expressions les plus cultes du Brésil, la samba fait partie de l’identité nationale brésilienne. Une journée nationale centrée sur la samba, la journée nationale de la samba, est annuellement célébrée le 2 décembre. La date fut fixée par Luis Monteiro da Costa, conseiller municipal de Salvador, en l’honneur d’Ary Barroso. Il sera le compositeur de Na Baixa do Sapateiro bien qu’il n’ait jamais foulé Bahia. Ainsi, le 2 décembre marquera la première rencontre d’Ary Barroso et Salvador.

La samba est un style local au sud et nord du Brésil, en particulier à Rio de Janeiro, São Paulo, Salvador et Belo Horizonte. Son importance dans la musique brésilienne traverse toutes les régions du pays, cependant ; des écoles de samba, musiciens de samba et organisateurs de carnaval centrés sur la performance de la samba se situent partout dans le pays. Rio de Janeiro étant la ville brésilienne la plus connue dans le monde, la samba est habituellement utilisée pour identifier les brésiliens.

Share.

Comments are closed.